Combien de temps peut-on vivre avec un cancer du sein ?

Véritable cause de décès dans le monde, le cancer du sein ne cesse de faire des victimes, surtout dans le rang des femmes. Avec plusieurs facteurs qui favorisent le cancer du sein, le nombre de malades ne cessent d’augmenter et face à cette progression et l’angoisse que cela provoque, plusieurs questions se soulèvent dans la tête des femmes, qui souhaitent en savoir plus. L’une de ces questions, est relative au temps de vie d’une personne atteinte du cancer du sein. C’est justement de cette question, qu’il s’agit dans l’article ci-dessous.

Vivre avec un cancer du sein : pendant combien de temps ?

Cette question revient pour la plus plupart du temps, lorsqu’une personne s’inquiète de ce qui peut lui arriver, une fois que le cancer lui aurait été détecté. Toutefois, la question est plus valable, quand la personne est déjà atteinte de la maladie. Cependant, la réponse à cette question n’est pas précise car, plusieurs facteurs entrent en jeu.

Contrairement à beaucoup d’autres types de cancer, la probabilité de vivre avec le cancer du sein, est très élevée. Par ailleurs, le temps de vie avec le cancer du sein, dépend du pronostic élaboré par le docteur. Mais en moyenne, il est possible de vivre avec le cancer du sein, entre 5 ans et 10 ans. Pour être plus précis 78% des personnes atteintes du cancer du sein, peuvent vivre avec cette maladie, jusqu’à 10 ans. Par contre, 88% vivent avec ça, pour une durée de vie de 5 ans.

Vivre avec un cancer du sein : comment détecter le pronostic de survie ?

Afin de savoir combien de temps peut-on vivre avec un cancer du sein, la mise en place du pronostic de survie est indispensable pour y arriver. Ce pronostic de survie pour le cancer du sein, permet d’avoir des statistiques grâce auxquelles, il est possible pour une patiente, de savoir combien de temps, elle peut vivre avec cette maladie.

Pour information, les statistiques de survie au cancer du sein, sont en fait des estimations obtenues grâce à des expériences réalisées sur un groupe de personnes, qui ont aussi cette maladie du cancer du sein. Dans ces conditions, il est difficile de donner avec précision, le temps de survie d’une personne malade de façon spécifique.

Toutefois, avant de connaitre combien de temps peut-on vivre avec un cancer du sein, il est important d’avoir une idée des différentes sortes de survies au cancer du sein. Entre autres sortes de survie, il y a :

La survie nette

Il s’agit d’une sorte de survie, qui représente les chances pour une personne malade du cancer du sein, de pourvoir s’en sortir. Mais cette survie est possible seulement quand la personne atteinte, ne présente aucune autre maladie susceptible d’être une cause de décès. Ainsi donc, le pronostic est un moyen sûr, pour déterminer pendant combien de temps, une personne malade peut vivre avec le cancer.

De plus, la survie nette permet également, de savoir s’il est possible pour une personne atteinte, de guérir du cancer du sein. Généralement, en cas de survie nette, 88% des femmes qui ont le cancer du sein, arrive à survivre au moins 5 ans, après avoir été diagnostiquées. Par ailleurs, lorsque le diagnostic a été fait 1 an plutôt et que la patiente est toujours en vie, il est sûr à 94%, qu’elle puisse vivre longtemps et d’être guérie, si le cancer du sein est vite pris en charge par médecin.

La survie selon le stade

L’autre moyen qui va permettre de connaitre le temps de survie avec le cancer du sein, c’est la survie selon le stade. En effet, la survie selon le stade du cancer du sein est une bonne astuce car, lorsque ce genre de cancer est vite détecté, il est beaucoup plus facile et positif, de donner un pronostic. Pour donc avoir une idée du temps de survie avec le cancer du sein, la patiente doit connaitre le stade auquel se trouve sa tumeur. La survie selon le stade, dispose du même temps, que la survie nette, 5 ans pour être plus précis. Concernant le cancer du sein, il y a plusieurs stades, tout comme les autres cancers. Plus le stade est avancé, plus le pronostic est négatif et le temps de survie avec le cancer du sein est réduit.

Pronostic de survie du cancer du sein : quels sont les facteurs à prendre en compte ?

Elément indispensable pour déterminer le temps de survie avec le cancer du sein, le pronostic joue un rôle important. Mais pour avoir le pronostic, il faut considérer plusieurs facteurs. En analysant ces différents facteurs, votre médecin sera en mesure de vous fournir, un pronostic digne du nom, qui pourra vous éclairer sur combien de temps vous allez vivre avec le cancer du sein. Les facteurs montrant les chances de survie du cancer sont entre autres :

Les caractéristiques du cancer du sein

Avant de pronostiquer le temps de survie à un cancer du sein, les caractéristiques sont importantes. En fonction de ce facteur, le pronostic est effectif et précis. Pour donc savoir le temps pour vivre avec le cancer du sein, le médecin se base sur cet aspect.

Le stade du cancer du sein

L’autre facteur important à prendre en compte pour pronostiquer la survie au cancer du sein, c’est le stade. Le stade du cancer au sein comme énuméré plus haut, est déterminant pour le pronostic.

Les traitements choisis 

Lorsqu’une femme est déclarée malade du cancer du sein, son médecin est appelé à lui prescrire un traitement capable de lui donner satisfaction et de la guérir. Cependant, lorsque le traitement n’est pas adapté, les possibilités pour la patiente de guérir de cette maladie ou de vire longtemps, tout en étant malade, sont réduites Ainsi, quand le cancer ne répond pas au traitement, le pronostic ne donnera pas un indice sur le temps de survie.

Les antécédents de santé

Outre le stade du cancer du sein, ces caractéristiques et les traitements choisis pour s’en débarrasser, les antécédents médicaux de la patiente jouent également un rôle important. Environ 75% des personnes ayant souffert du cancer du sein, rechutent après les 5 années suivant le diagnostic. Aussi, les jeunes femmes qui ont eu un cancer dans le passé, sont plus concernées par des cas de rechute.

Survie avec le cancer du sein sans traitement : combien de temps peut-on vivre ?

Lorsque vous êtes atteint du cancer du sein et que le traitement que vous a prescrit le médecin ne porte pas ses fruits, il est peut-être maintenant temps, d’arrêter votre traitement. Ce genre de situation intervient dans le cas où, le cancer du sein n’est pas vite détecté.

Se renseigner sur le temps de survie au cancer du sein

C’est difficile mais à partir de ce moment, le temps de survie avec un cancer du sein est désormais très limité et il revient au médecin, de vous donner le temps qu’il vous reste à vivre. Il lui revient, de se baser sur tout un tas de facteur, pour vous annoncer la nouvelle.

Prendre ses dispositions pour mieux vivre

A vous désormais, de vous concentrer sur le peu de temps qu’il vous reste à vivre. Il faut maintenant prendre des dispositions, pour avoir une fin de vie paisible et la moins douloureuse. Les soins palliatifs sont les moyens les plus sûrs, pour améliorer votre qualité de vie. Loin de constituer un traitement pour soigner le cancer du sein, ces soins viennent seulement soulager la douleur et diminuer les autres symptômes, ainsi, vous allez pourvoir profiter sereinement du peu de temps qu’il vous reste à vivre.  Vos proches pourront également profiter de vos derniers moments, sans pour autant être affectés par votre souffrance.

Les soins palliatifs pour une meilleure qualité de vie : quels sont les éléments constitutifs ?

Une fois qu’il n’y a plus rien à faire pour qu’une femme malade du cancer du sein puisse en guérir, les soins palliatifs viennent soulager un tant soit peu, les douleurs de la patiente. Ainsi présenté, les soins palliatifs interviennent sur le plan physique et psychologique. Vous pouvez donc avoir comme soins palliatifs :

  • Le soulagement de la douleur ;
  • La dépression ;
  • Les nausées ;
  • L’essoufflement ;
  • La fatigue ;
  • L’anxiété ;
  • Etc…

Qui peut administrer les soins palliatifs ?

Quand un patient n’a plus beaucoup d’espoir et qu’il est pratiquement impossible pour lui de sortir vivant de ce combat avec le cancer du sein, le médecin peut décider d’arrêter son traitement et lui fournir les soins palliatifs. Cependant, le médecin traitant, n’est pas la seule personne capable de lui fournir ces soins.

Effet, en dehors de lui, il y a d’autres personnes, qui sont spécialisées dans ce genre de soins, qui pourront seconder ou assister le docteur. Tous ensemble, ils vont travailler à trouver les soins palliatifs adaptés à votre situation. Toutefois, lorsque la patiente refuse de suivre ses soins palliatifs dans un centre hospitalier, il est lui possible de les avoir chez elle en toute intimité. Ce sont des établissements de soins palliatifs qui se trouvent dans la clinique où vous êtes soigné, qui sont chargés de vous accompagner, dans ces derniers moments.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.