Le lait de soja est-il un allié minceur ?

Auparavant, le lait s’associait immédiatement avec du lait de vache. Ces dernières années, un panel de laits végétaux ont fait leur entrée.

En effet, un certain nombre de personnes n’ont pas d’appétence pour le lait de vache; souvent considéré comme trop fort en goût, il n’est utilisé que dans le cadre de recettes de cuisines et ne fait plus partie des aliments de base. 

C’est un produit assez nutritif et avec des effets négatifs sur la digestion d’un grand nombre de personnes.

Il en existe trois principaux : lait entier (le plus riche), lait demi écrémé, lait écrémé (celui avec le moins de calories et de graisses). Mais aussi du lait sans lactose ou autre « facile à digérer ». 

Le lait ne fait pas grossir ou maigrir, le tout est d’avoir une consommation raisonnable.

Ainsi, nous surfons aujourd’hui sur la vague des produits laitiers ne provenant pas de vache, autrement dit du lait végétal : amande, coco, soja, riz, noix de cajou… Ces laits auraient des bienfaits sur la santé et assureraient les quantités de calcium, les taux de vitamine nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme. 

Nous pourrions d’ailleurs parler de boisson plutôt que de lait, car en effet le lait végétal n’est autre qu’une boisson dont le goût est radicalement différent et beaucoup moins riche que le lait de vache.

On trouve en ligne un blog d’une pro-soja santé très intéressant qui propose des tas de recettes à base de lait végétal. De plus, ce dernier aurait une meilleure influence sur la santé et contribue à une perte de poids chez la femme, car il augmente le métabolisme de base. C’est donc un allié minceur pour les personnes désireuses de perdre du poids.

Le lait végétal reste aussi une bonne source de protéines pour celles qui ne consommeraient pas ou peu de protéines animales.

En termes de kcal, faites tout de même attention aux étiquettes car certains sont très sucrés et riches.

Et le lait de soja alors?

Le lait de soja a des bienfaits reconnus; en effet, il limite l’absorption des graisses et permet ainsi d’aider dans le cadre d’un régime alimentaire visant à une perte de poids.

Egalement, le soja contient de la saponine, un principe actif qui permet de maintenir un bon taux de cholestérol.

Sa consommation régulière permet de maintenir le métabolisme, en raison de la présence de protéines végétales, ce qui en fait un aliment bonus pour celles qui souhaitent accéder à la minceur et perdre de la graisse sans perdre de muscle.

Si nous nous intéressons aux études en lien avec la vitamine, la teneur de calcium est identique entre le lait de soja et le lait de vache. Ceci est donc une bonne nouvelle pour les femmes qui s’inquièteraient de ce point!

Attention, le soja contient une hormone qui pour les femmes, à forte dose ingérée, pourrait perturber le fonctionnement endocrinien. Comme d’habitude, mangez de tout mais de manière équilibrée…

Ensuite, le lait de soja favoriserait les terrains allergiques et les réactions peuvent être violentes. Si lors de la consommation vous remarquez une différence dans votre digestion, votre organisme a peut être besoin d’autre chose que cet aliment. 

En terme de calories, le lait de soja est plus léger que le lait de vache. La teneur en kcal du lait de soja oscille entre 22 et 51, contre 48 pour du lait demi écrémé. La valeur calorique du lait de soja associée à ses propriétés peut donc en faire un allié dans le cadre d’un régime minceur où en général on a tendance à manger un peu moins que d’habitude.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.